05 56 89 92 00
05 56 75 23 80
Total HT :

Nos produits

Pompe électrique de surface vs pompe électrique immergée

pompe immergée vs pompe de surfaceVous hésitez entre une pompe de surface et une pompe immergée ? Voici quelques éléments qui vont vous aider à faire votre choix.

Une question de hauteur

Le choix entre une pompe de surface et une pompe immergée se fait principalement en fonction de la hauteur d’aspiration.

En général, une pompe de surface ne peut pomper au-delà de 7/8 m de profondeur. La pompe immergée semble toute désignée si vous avez besoin de pomper un liquide à une profondeur supérieure à 7/8 m. Mais il existe tout de même des pompes de surface utilisables à plus de 8 m de profondeur dans notre catalogue (ex : pompe jet et pompe pour puit profond).

A une profondeur inférieure, les deux sont utilisables. Il faut donc se baser sur d’autres critères et caractéristiques. Revenons alors sur les avantages et inconvénients des pompes immergées et des pompes de surface.

La pompe immergée

Les avantages de la pompe immergée :

  • Pas de problème d’amorçage : la pression de l’eau empêche l’air de pénétrer dans le corps de la pompe
  • Un encombrement réduit : la pompe étant dans l’eau, elle est totalement dissimulée
  • Moins de nuisance sonore : l’immersion de la pompe réduit le bruit
  • Peu d’entretien : il suffit de la sortir une fois dans l’année pour la nettoyer
  • Refroidissement du moteur : le flux d’eau va naturellement refroidir le moteur de la pompe

Les inconvénients de la pompe immergée :

  • En général plus chère que la pompe de surface

On la retrouve dans toutes sortes d’applications comme la distribution d’eau sous pression dans des installations domestiques ou l’arrosage ou encore le relevage d’eaux en tant que pompe vide-cave.

La pompe de surface

Les avantages de la pompe de surface :

  • Un prix plus abordable en général que la pompe immergée
  • Amorçage automatique sur certaines pompes

Les inconvénients de la pompe de surface :

  • Elle nécessite une protection contre le froid, le gel et les intempéries : cette pompe doit être installée dans un local/abri ventilé et protégé en cas de mauvais temps ou de basses températures

On l’utilise par exemple comme pompe de piscine, pompe de transfert ou pompe de jardin pour l’arrosage.

D’autres éléments sont particulièrement importants pour choisir votre pompe : la nature de l’eau à évacuer ou encore le débit de la pompe. N’hésitez pas à jeter un œil à notre blog pour bien choisir votre pompe.