05 56 89 92 00
05 56 75 23 80
Total HT :

Nos produits

Quel réservoir associer à votre pompe ou groupe surpresseur ?

Pourquoi acheter un réservoir ?

Le réservoir vous permet de stocker l’eau récupérée dans un puit, une rivière ou tout autre point d’eau via une pompe motorisée. L’ensemble pompe + réservoir + contacteur manométrique est appelé groupe surpresseur. Dans ce cas, il permet de contrôler la pression de l’eau, grâce au pressostat.

Le but du réservoir est de vous fournir une réserve d’eau utile sous pression, que vous pouvez utiliser pour alimenter vos sanitaires, arroser votre jardin…

Mais il y a un autre avantage à utiliser un réservoir : préserver le moteur de votre pompe. La réserve tampon permet d’éviter le démarrage intempestif de la pompe, ce qui prolonge sa durée de vie.

Comment choisir votre réservoir ?

Il existe différents types de réservoirs sur le marché :

  • Le réservoir à vessie (vertical ou horizontal) : il s’agit du réservoir le plus courant, que l’on utilise pour la plupart des usages domestiques (arrosage, eau potable…) et sur tout type d’eau, même calcaire. Comme son nom l’indique, il se compose d’une vessie, qui a l’avantage de pouvoir être remplacée. Le réservoir à vessie s’installe en parallèle sur votre réseau.
  • Le réservoir à diaphragme : il se divise en 2 compartiments, l’un comprenant de l’air et l’autre comprenant l’eau pompée (qui est doté d’un liner). Le diaphragme empêche l’air d’entrer en contact avec l’eau, ce qui est une garantie d’étanchéité et confère une protection contre la corrosion. Il s’agit du concurrent direct du réservoir à vessie et s’installe également en parallèle sur votre réseau.
  • Le réservoir galvanisé :   il peut s’utiliser pour des applications domestiques mais on le retrouve beaucoup dans des applications industrielles ou agricoles. C’est un équipement d’une grande résistance mais dont la réserve d’eau utile est moins importante que celle d’un réservoir à vessie. Contrairement aux deux autres réservoirs, il s’installe en série.
réservoir pompe suppresseur

Pour faire votre choix, soyez particulièrement attentif au volume du réservoir (exprimé en L), à la pression de service (exprimée en bar), aux dimensions et aux données techniques (température et pression maximum à ne pas dépasser).

Bon à savoir : le volume du réservoir n’indique pas le volume utile. Seul un pourcentage du volume indiqué correspond au volume utile (le reste est de l’air sous pression) : 30% pour le réservoir à vessie/réservoir à diaphragme et 10% pour le réservoir galvanisé.

Vous êtes à la recherche d’un réservoir pour votre groupe surpresseur ? N’hésitez pas à consulter notre catalogue : nous disposons d’un large choix de réservoirs et d’accessoires (vessies de rechange, accessoires pour réservoir…).